Accueil
Année 2018
Janvier 2018
Janvier 2018-2
Janvier 2018-3
Janvier 2018-4
Don Gio 10 ans
Février 2018
Mars 2018
Haendel 6 ans
Chats mars 2018
Printemps 2018
Chats avril 2018
Léos avril 2018
Hirondelles 2018
Muyre 4 ans
Avril 2018-2
Chats avril-2
Léos avril-2
Avril 2018-3
Léos avril-3
Oiseaux avril
Combat de chats
mai 2018
Léos mai 2018
Dièse 10 ans
Mai 2018-2
Chipies et Be
Mai 2018-3
léos mai 2018-3
Chats juin 2018
Léos juin 2018
Hirondelles juin
Hirondelles juin-2
Léos juin-2
Don Gio juin 2018
Chats juin-2
Hirondelles juin-3
Feedback juillet 2018
Hirondelles juillet
Léos juillet 2018
Chats juillet
Nature juillet
Hirondelles juillet-2
Nature juillet-2
Léos juillet-2
Chats juillet-2
Europe 9 ans
Hirondelles juillet-3
Hirondelles juillet-4
Aout 2018
Léos aout 2018
Soleil du Pli
Aout nature 2018
Domaine des chats
Domaine des chats-2
Léos aout-2
Be Bop et Be Wa, 12 ans
Les chipies
Lever du soleil
Léos sept. 2018
Hirondelles départ
Gluck 7 ans
Nature sept. 2018
Léos sept. 2018-2
Chats sept. 2018
Domaine des chats-3
Chipies, 2 ans
Arrêt du blog
2018 dernier trimestre
Janvier 2019 léonbergs
Janvier 2019
Janvier 2019 nature
Février 2019

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

Léos en mai 2018

-

Don Gio

 

-

Europe

 

-

Feedback

Il est toujours fatigué et il en arrive à demander le soutien de Don Gio. Nous le présentons à la vétérinaire. Après plusieurs visites et examens, nous ne sommes guère plus avancés. Les symptômes sont visibles mais insuffisants pour établir un diagnostic. Il n'a pas de fièvre mais il est apathique, le cœur bat un peu vite mais c'est bon, les urines sont colorée mais il n'y a pas de sang, les prises de sang montrent quelques taux un peu faibles ou un peu hauts, mais sans plus. Le tout allant dans le sens d'une anémie possible ou d'une pathologie "normale" d'un vieux chien.

Il a eu droit à :

  • une piqure de Carbesia, pour soigner une piro éventuelle.

  • des comprimés d'Urocline pour aider au bon fonctionnement urinaire.

  • un antibiotique en cas d'infection

  • du phophalugel pour protéger son estomac.

Feedback se laisse examiner sur toutes les coutures, palper et piquer plusieurs fois. Il avale ses comprimés sans broncher. Bref, il est loin le temps où le vétérinaire de son premier maitre devait lui mettre une muselière pour le soigner. A moins qu'il ne soit vraiment au bout du rouleau pour réagir.

-

Gluck

 

 -

 

-

Haendel

-

Haendel me parle.

C'est bruyant, il essaie d'articuler, ouvre grand la gueule, fait un long discours, mâchouille sa langue, secoue ou hoche la tête. Comme je ne comprends rien, à la fin il se tait épuisé au point d'en fermer les yeux.

-

Gluck bichonne Haendel

Gluck se précipite à son secours et vérifie systématiquement l'anatomie du petit. Il commence par les attributs mâles qu'il nettoie consciencieusement.

-

Il passe aux oreilles

 

-

puis nettoie les babines

-

et termine par les yeux. Haendel se laisse faire et semble apprécier cette grande toilette.

 

-

Jolas

 

-

Jolas essaie de prendre la direction du groupe et, mine de rien, elle va se mesurer avec Europe pour la première fois. Profitant d'une course, elle va la bousculer, lui faire faire un roulé boulé, puis utiliser la technique du rouleau compresseur en lui passant dessus avec un air innocent. Malheureusement, une patte d'Europe était mal positionnée et elle a eu très mal. La réponse a été rapide. Europe a retrouvé instantanément ses anciens réflexes et  fait un double piercing sur l'oreille de Jolas.  j'ai apprécié la retenue et les progrès d'Europe qui a sanctionné de façon modérée.

J’ai donné un anti inflammatoire à Europe et désinfecté l’oreille de Jolas qui s'est laissée soigner avec un air de Calimero.

-

Sa crinière était pleine de sang. Il est bien possible que mes grands nigauds de mâles confondent cela avec une femelle en chaleur et qu’ils se mettent à rouler des épaules ou lui montent sur le dos. Il va y avoir de l’ambiance pendant quelques jours !

 

-

-

 

Page précédente   Page suivante