Accueil
Année 2018
Janvier 2018
Janvier 2018-2
Janvier 2018-3
Janvier 2018-4
Don Gio 10 ans
Février 2018
Mars 2018
Haendel 6 ans
Chats mars 2018
Printemps 2018
Chats avril 2018
Léos avril 2018
Hirondelles 2018
Muyre 4 ans
Avril 2018-2
Chats avril-2
Léos avril-2
Avril 2018-3
Léos avril-3
Oiseaux avril
Combat de chats
mai 2018
Léos mai 2018
Dièse 10 ans
Mai 2018-2
Chipies et Be
Mai 2018-3
léos mai 2018-3
Chats juin 2018
Léos juin 2018
Hirondelles juin
Hirondelles juin-2
Léos juin-2
Don Gio juin 2018
Chats juin-2
Hirondelles juin-3
Feedback juillet 2018
Hirondelles juillet
Léos juillet 2018
Chats juillet
Nature juillet
Hirondelles juillet-2
Nature juillet-2
Léos juillet-2
Chats juillet-2
Europe 9 ans
Hirondelles juillet-3
Hirondelles juillet-4
Aout 2018
Léos aout 2018
Soleil du Pli
Aout nature 2018
Domaine des chats
Domaine des chats-2
Léos aout-2
Be Bop et Be Wa, 12 ans
Les chipies
Lever du soleil
Léos sept. 2018
Hirondelles départ
Gluck 7 ans
Nature sept. 2018
Léos sept. 2018-2
Chats sept. 2018
Domaine des chats-3
Chipies, 2 ans
Arrêt du blog
2018 dernier trimestre
Janvier 2019 léonbergs
Janvier 2019
Janvier 2019 nature
Février 2019
Février 2019-2
Mars 2019
Mars 2019 chats
Mars 2019 nature
Léos mars 2019
Avril 2019
Avril 2019-2
Muyres 5 ans

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

Léos fin mars et début avril 2019

 

Europe

Elle vieillit avec, comme conséquences, quelques problèmes liés à l'âge, comme,  l'accentuation du grisonnement des babines (pas bien grave),

-

une grosse arthrose sur l'aplomb accidenté dans sa jeunesse dont un gonflement conséquent du membre. C'est très douloureux par moments mais, après vérification vétérinaire, ce n'est pas un ostéosarcome comme je commençais à le redouter.

  

 -

Enfin, depuis peu, une incontinence. Pour ce dernier point, cela a engendré des problèmes en chaine. Tout a commencé par une macération dans les poils de la culotte (et une odeur forte qui n'incommode que nous !). De temps en temps, nous coupons les poils collés, feutrés et humides. Plus grave, l'écoulement permanent a offert une porte d'entrée aux bactéries et Europe a une cystite carabinée. La vétérinaire lui a donné des antibiotiques et des anti inflammatoires. Elle va mieux, elle a enfin dormi une journée complète, mais elle n'a toujours pas retrouvé son appétit.

 

-

 

-

Gluck

Le pollen a réveillé l'irritation au niveau des yeux. Je recommence à mettre de la pommade.

-

 A part cela, il est en forme, Nous l'avons mis au régime car le fait de fleurter avec 100 kg n'était pas bon pour lui. Nous avons diminué progressivement ses rations mais il nous a fait comprendre que nous avions atteint la limite basse. Il a pourvu lui même au complément qui lui semblait nécessaire, a pisté, tué et avalé en douce un faisan, ne laissant que les grandes plumes et une patte dans sa cachette. Inutile de dire que la digestion a été un peu...problématique pendant 3 jours. Il a vomi ce qui ne passait pas bien et nous n'étions pas toujours assez rapide pour le sortir de la chambre ou des autres pièces de la maison. Nous avons donc pu reconstituer, malgré nous, une partie de ce qui lui avait posé problème : la tête, quelques plumes et une autre patte.

 

-

Depuis, avec l'aide des femelles,  il est très attentif à tout ce qui se déplace, pistant les odeurs et elles sont nombreuses.

-

Nous avons donc découvert que les faisans sont bien présents chez nous, ainsi que des lapins et/ou des lièvres, Il y a déjà des taupes et des rats taupiers qui se montrent.

 

-

Dans la maison j'ai même eu droit au déplacement d'une minuscule musaraigne (un corps qui faisait péniblement 1 ou 1,5 cm) avec, derrière elle, 3 chats à la queue leu leu et mon grand Gluck qui fermait la marche. Je me suis ajoutée à la file indienne par curiosité et, en temps qu'humaine responsable de la maison, mes 4 pattes se sont effacés respectueusement pour me laisser la priorité du mini-repas-cadeau.

 

-

-

Gluck et Jolas

Elle le materne pendant sa digestion problématique du faisan.

-

 Jarouska

Elle n'est heureuse qu'en binôme.

-

Quand ce n'est pas possible avec un chien, elle demande aux chats (les deux chipies noirs coopèrent volontiers) et s'il n'y a pas de 4 pattes disponibles, en extérieur, elle suit Michel pas à pas. Dans la maison, j'ai la priorité de son attention.

 

-

-

-

-

 

-

-

-

-

 

-

 

-

 

-

-

Une position plutôt rare de sa part quand nous sommes avec elle mais, elle a vu un faisan et a oublié notre présence.

 

 -

 Jolas

Elle a tendance à être le "ramasse-miettes". Lorsque nous rentrons de promenade, il faut lui enlever les ronces, brindilles, tiques, etc... qui se posent en abondance sur elle. C'est aussi la chienne hermétique à tout régime, il suffit qu'elle contemple un bout de beurre et elle prend 100g d'office !

-

 

-

 

-

Il est des positions, assez habituelles aux chiens quand ils montent la garde tout en profitant de l'ombre, qui me dérangent car elle sont souvent sujettes à des accidents.

-

 

 -

-

 

-

 -

 

-

Les expressions de Jolas quand elle impose son bon vouloir à Gluck. Elle en fait ce qu'elle veut, il ne peut pas rouler des épaules ou l'attaquer car elle envoie en même temps des signaux non agressifs.

 

-

 

-

Un exemple : Gluck a un comportement privilégié avec Michel ce qui n'est pas du goût de Jolas.

Elle va s'approcher et l'écarter avec l'aide de Jarouska. Une des deux chiennes passe devant puis elle recule tout doucement pour le déstabiliser avec son popotin.

 

-

Dans un premier temps, Gluck fait de la résistance en s'asseyant

-

La chienne semble abandonner et fait le tour de Michel

 

-

Les deux sœurs reviennent par derrière et cherchent la faille  Europe observe mais ne participe pas.

-

-

La compétition émoustille Gluck.

 

-

Pendant un petit moment, il a même l'impression d'avoir gagné.

 

-

Jolas et Jarouska se glissent entre lui et Michel.

 

-

A partir de ce moment, il est perdant et il le sait.

 

-

-

Page précédente   Page suivante