Accueil
Année 2018
Janvier 2018
Janvier 2018-2
Janvier 2018-3
Janvier 2018-4
Don Gio 10 ans
Février 2018
Mars 2018
Haendel 6 ans
Chats mars 2018
Printemps 2018
Chats avril 2018
Léos avril 2018
Hirondelles 2018
Muyre 4 ans
Avril 2018-2
Chats avril-2
Léos avril-2
Avril 2018-3
Léos avril-3
Oiseaux avril
Combat de chats
mai 2018
Léos mai 2018
Dièse 10 ans
Mai 2018-2
Chipies et Be
Mai 2018-3
léos mai 2018-3
Chats juin 2018
Léos juin 2018
Hirondelles juin
Hirondelles juin-2
Léos juin-2
Don Gio juin 2018
Chats juin-2
Hirondelles juin-3
Feedback juillet 2018
Hirondelles juillet
Léos juillet 2018
Chats juillet
Nature juillet
Hirondelles juillet-2
Nature juillet-2
Léos juillet-2
Chats juillet-2
Europe 9 ans
Hirondelles juillet-3
Hirondelles juillet-4
Aout 2018
Léos aout 2018
Soleil du Pli
Aout nature 2018
Domaine des chats
Domaine des chats-2
Léos aout-2
Be Bop et Be Wa, 12 ans
Les chipies
Lever du soleil
Léos sept. 2018
Hirondelles départ
Gluck 7 ans
Nature sept. 2018
Léos sept. 2018-2
Chats sept. 2018
Domaine des chats-3
Chipies, 2 ans
Arrêt du blog
2018 dernier trimestre
Janvier 2019 léonbergs
Janvier 2019
Janvier 2019 nature
Février 2019
Février 2019-2
Mars 2019
Mars 2019 chats
Mars 2019 nature
Léos mars 2019
Avril 2019
Avril 2019-2
Muyres 5 ans
Europe 25-04-2019
Mai 2019 nature
Léos mai 2019
Le Pli mai 2019
Mai 2019 nature-2
Dièse 11 ans
mai 2019 chats
Mai 2019 léos
Hirondelles en mai

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

Léos en mai 2019

Gluck

-

 

-

 -

-

-

 

 -

 

-

-

  -

-

  

-

Jarouska

-

 

-

-

Jarouska avec notre amie Simone en visite à la maison

 -

-

 

-

-

-

-

-

-

 

-

-

-

-

Les deux soeurs

-

-

Jolas

-

-

-

 -

 

-

   -

-

 

-

 

-

 

-

 

-

-

Un comportement de groupe

Je suis assise sur un banc avec les chiens couchés à mes pieds. Ils ont l'air de se reposer, mais ils surveillent d'autant plus que Michel n'est pas avec nous. Brusquement, Jarouska, de service comme chien avertisseur, se lève et piste l'arrivée d'un intrus à l'autre bout du champ. Elle n'a pas encore reconnu Michel. Les autres chiens la suivent, et, comme ils le font toujours quand ils chassent ou quand ils supposent un danger, ils s'organisent dans le plus grand silence.

-

A mi-distance entre moi et l'intrus supposé, ils s'arrêtent, toujours en silence, encadrant Jolas, leur chef de meute et attendant sa décision. Jolas a gonflé sa fourrure au maximum et remonté son fouet en panache. Je suppose que c'est l'équivalent du poil hérissé dans d'autres races.

-

 Ils ont reconnu Michel mais, comme  ils n'aiment pas être pris en flagrant délit d'erreur, ils vont essayer de sauver la face.

A tout hasard, Jarouska, qui avait lancé l'alerte, va, dans un premier temps, rechercher l'accord de Jolas puis s'attaquer symboliquement à Gluck. Gluck prend l'air nunuche pour limiter la casse. Jolas, bien en chair en temps normal, n'a pas encore eu le temps de retrouver un volume plus conforme à sa douceur naturelle.

-

-

Page précédente   Page suivante