Accueil
Année 2018
Janvier 2018
Janvier 2018-2
Janvier 2018-3
Janvier 2018-4
Don Gio 10 ans
Février 2018
Mars 2018
Haendel 6 ans
Chats mars 2018
Printemps 2018
Chats avril 2018
Léos avril 2018
Hirondelles 2018
Muyre 4 ans
Avril 2018-2
Chats avril-2
Léos avril-2
Avril 2018-3
Léos avril-3
Oiseaux avril
Combat de chats
mai 2018
Léos mai 2018
Dièse 10 ans
Mai 2018-2
Chipies et Be
Mai 2018-3
léos mai 2018-3
Chats juin 2018
Léos juin 2018
Hirondelles juin
Hirondelles juin-2
Léos juin-2
Don Gio juin 2018
Chats juin-2
Hirondelles juin-3
Feedback juillet 2018
Hirondelles juillet
Léos juillet 2018
Chats juillet
Nature juillet
Hirondelles juillet-2
Nature juillet-2
Léos juillet-2
Chats juillet-2
Europe 9 ans
Hirondelles juillet-3
Hirondelles juillet-4
Aout 2018
Léos aout 2018
Soleil du Pli
Aout nature 2018
Domaine des chats
Domaine des chats-2
Léos aout-2
Be Bop et Be Wa, 12 ans
Les chipies
Lever du soleil
Léos sept. 2018
Hirondelles départ
Gluck 7 ans
Nature sept. 2018
Léos sept. 2018-2
Chats sept. 2018
Domaine des chats-3
Chipies, 2 ans
Arrêt du blog
2018 dernier trimestre
Janvier 2019 léonbergs
Janvier 2019
Janvier 2019 nature
Février 2019
Février 2019-2
Mars 2019
Mars 2019 chats
Mars 2019 nature
Léos mars 2019
Avril 2019
Avril 2019-2
Muyres 5 ans
Europe 25-04-2019
Mai 2019 nature
Léos mai 2019
Le Pli mai 2019
Mai 2019 nature-2
Dièse 11 ans
mai 2019 chats
Mai 2019 léos
Hirondelles en mai
Juin 2019 nature
juin 2019 léos
Juin 2019 nature-2
Juin 2019 chats
Juin 2019_léos
Hirondelles en juin
Buse en juin

Journal du Pli du Soleil

 

Page précédente   Page suivante

Juin 2019, nature

-

Les Hirondelles

Les petites hirondelles commencent à être curieuses. D'ici peu, elles sortiront du nid, c'est le moment de passer à la période "apprentissage" et "identification des prédateurs"

-

Nous pouvions passer dans la pièce, ouvrir les portes des placards avec les hirondelles qui nous regardaient tranquillement, ce n'est plus le cas. Maintenant quand nous rentrons dans la pièce et que des petits sortent le cou pour voir, les parents envoient aussitôt le signal d'alerte , deux tsits stridents, et les petits s'enfoncent dans le nid. Les chats, qui sont de l'autre côté de la porte, ont eux aussi identifié cette période d'éducation qui précède l'envol et ils miaulent doucement, du style Kaa dans le Livre de la jungle.

-

 

-

 

-

Les hirondelles aiment passer de longs moments perchées sur le sommet du bouleau.

 

-

 

Le jardin

je reprends mes habitudes avec des moments lectures sous la pergola par beau temps et je peux contempler les peintures de Laurence Candido fixées sur les claustras.

 

 -

-

On peut apercevoir la fenêtre utilisée par les hirondelles pour entrer dans la maison. Il faut vraiment qu'elle aient envie de nicher à l'intérieur, car l'accès  n'est pas facile. Il faut slalomer à grande vitesse entre les plantes, les poteaux,  les rosiers envahissants,  les poutres de la pergola et l'avancée du préau, etc... pour entrer et sortir.

-

-

Les oiseaux ce sont donnés le mot. Cette année, les mésanges ont préféré se rapprocher de la maison en squattant un coin de la corniche au lieu se s'installer comme les autres années dans l'arbre en face.

-

Quand je m'installe dans le jardin, face à la maison, sur un espace de 7 ou 8 mètres environ, j'ai à gauche, un nid de mésange, au centre un nid de rouges-queues, à droite  un nid de moineaux et, à l'intérieur des nids d'hirondelles. Au sol des léonbergs et, de temps en temps, les chats du voisin qui déambulent : un parfait exemple de cohabitation !

-

 

-

-

 

-

Sur le grand terrain

On peut accéder à l'arrière du grand terrain par différents endroits, par exemple par une porte, au fond du jardin. A notre arrivée, c'était un endroit facilement marécageux. Nous avions le choix entre creuser un peu plus et en faire un étang ou planter des arbres. J'aime beaucoup l'aspect actuel, ombragé et calme.

-

-

-

-

-

 

-

-

-

-

-

Le champ

-

-

-

 

-

-

-

Page précédente   Page suivante